Au lendemain d’un jour spécial j’ai eu envie de me replonger dans les souvenirs et de faire le point.

Me voici à l’aube de mes 26 ans (un peu du mal à accepter ce chiffre) et disons que je ne suis pas là où je l’aurai souhaité quand plus jeune je m’imaginais adulte et faisais mes projets en secret.

J’ai passé le quart de siècle et je suis toujours célibataire, sans emploi, habitant chez ma maman. Que de déceptions de moi-même, qui rêvait d’indépendance, de romance et d’être une jeune maman. Faut croire que la vie ne se passe pas comme dans nos rêves.

Cependant me voilà sur les bancs de l’école en train de mûrir un peu plus, ne me laissant pas accabler par les aléas de la vie ni par les enfers de ma santé. Je continue d’avancer même si j’ai souvent trébuché et que je me suis retrouvée au sol quelques fois.

Alors certes je ne suis pas où je ne l’aurai espéré mais je suis ailleurs, où je ne l’aurai pas imaginé. Mieux ? Moins bien ? Je referai le point dans quelques années.

J’ai vécu un anniversaire entourée de personnes chères à mes yeux, j’ai soufflé mes bougies avec un sourire et l’air apaisé.

Et je décide que cette année de plus sera remplie de bonheur et de joie ! Au placard les drames et les souffrances.

Publicités

Cinq raisons d’aimer l’automne

Je comprends, l’été s’en va et laisse les souvenirs des vacances en suspens. La saison du chaud et du soleil laisse place au froid et à la grisaille. Comme ça, la plupart d’entre vous dépriment et attendent déjà avec hâte l’été prochain.

Mais, bonne nouvelle … l’automne peut être aussi l’occasion de voir les choses différemment.

Zoom sur cinq aspects qui vous feront peut-être aimer cette saison si ce n’est pas déjà le cas.

1. Les arbres se parent de jolies couleurs : rouges, orangées, jaunes … Une palette éclatante pour des yeux ravis. Les forêts font soudainement penser aux grands espaces canadiens. Un voyage lointain sans même se déplacer.

2. Les teintes de la garde robe se lient à celles de la nature : on ressort l’ocre, le brun, le kaki … Une occasion d’aller faire du shopping !

3. Les températures baissent, à nous les chocolats chauds, les tisanes, les soirées sous le plaid. On ne transpire plus à grosses gouttes, alors vive les câlins, et le maquillage !

4. Plus besoin d’envier les unes en maillot, les vacances de folie des autres … Tout le monde est rhabillé et de retour au travail (ou presque). Et avec un peu de chance, maintenant c’est vous qui narguez les collègues ou les voisins.

5. La rentrée est arrivée et on peut reprendre un rythme, les vacances c’est chouette mais se remuer un peu aussi. Je suis presque sûre que vous êtes satisfaites des tâches effectuées dans la journée, la fierté n’est pas loin n’est ce pas ?

DSC_0002_GF

J’ai beau grandir et mûrir, chaque jour qui passe, mon âme d’enfant n’est jamais très loin. Elle est présente dans la façon dans laquelle je vois le monde, elle me suit dans mes fous rires, elle m’accompagne dans les moments de joie. Je suis une grande personne avec ce besoin de présence et de tendresse, cette nécessité d’être soutenue et rassurée.

Une adulte avec un coeur et des yeux plein de rêveries et de poésie, retranscris dans cette tenue rose pâle au tissu tout doux, qui glisse sur la peau. Sans doute mes vêtements préférés et les plus portés de l’été.

DSC_0006_GF

Un short taille haute accompagné de sa petite ceinture venant de Cache-Cache.

Un petit débardeur tout fin avec un bas en dentelle mais caché par le fait que je l’ai rentré dans le short, et un chapeau pour protéger ma caboche des rayons du soleil ; tout deux de chez Gémo.

J’espère que ce petit article mode vous aura plu ? Ca change de mes repères et ce que j’ai l’habitude de faire et poster.

Qu’en pensez-vous ? Et vous quelle est votre tenue favorite ?

Des bisous.

DSC_0013_GF

DSC_0167_GF

Dimanche soir, il s’en est passé des choses, des bonnes / des mauvaises … Flashback sur une semaine mouvementée et ses conséquences. Et toi ta semaine ? Prête pour celle à venir ?

Depuis que je me souvienne, j’ai toujours aimé prendre des photos, pouvoir stopper l’instant pour en créer un souvenir, une image unique qu’on pourra regarder à nouveau. Au fil du temps c’est devenu une vraie passion, une manière de communiquer, de m’exprimer et de partager. Avoir des remarques, pour s’améliorer, progresser, c’est tout bénéfique et j’ai soif d’apprendre, de comprendre, de faire mieux à chaque fois, à chaque prise. Se faire descendre, rabaisser, critiquer, juste par méchanceté, peur ou jalousie en est une autre, sans but, vicieuse et blessante ! Une page se ferme et se tourne pour moi, ce qui a pu me faire vibrer pendant une saison, me fait désormais grincer, le volleyball ce sera sans moi, le gilet jaune est raccroché, au placard !

Pour ceux qui me suivent, ça et là … Vous savez que je vis quelques moments difficiles, avec des jambes fourmillantes et douloureuses. 20 kilomètres de parcourus cette semaine, ridicule pour certains, une grande victoire pour moi. Chacun de mes pas est incertain, à chaque levée de jambe je m’efforce de rester droite. Je n’arrêterai jamais d’avancer, à tous les sens possibles, un pied devant l’autre, à mon rythme mais plus loin chaque jour.

Parce que plus personne ne me verra à terre, parce qu’elle ne me mettra pas à genoux !

Les jours passent et ne se ressemblent pas, certains sont plein de joies, d’autres sont sombres mais je ne retiens que les sourires, je ne garde que le positif, je m’entoure de bienveillance et d’amour. Je sauvegarde le bon, capture les rires et je clique sur fermer.

Je n’ai qu’une vie, je souhaite juste être chaque jour meilleure que la veille, j’aspire juste à être la meilleure version de moi-même.

L’Auberge de l’Abbaye

Après une jolie balade, sous un grand soleil, dans le village de Murbach, en Alsace, les petites bouches desséchées avaient envie de petites douceurs.

En redescendant de l’Abbaye, qui surplombe, nous nous sommes donc arrêtés à l’Auberge de l’Abbaye, qui a ouvert en juillet.

DSC_0176_GF
La terrasse

Vu le beau temps et la température, nous avons décidé de nous placer en terrasse. Un joli cadre et une belle ambiance : les nappes en carreaux vichy rappellent la région, quant aux bruits vous risquez seulement d’être dérangés par le chant des oiseaux ou le vent dans les feuilles des arbres environnants.

Un cadre idylique et verdoyant au printemps ou en été, j’ose imaginer la palette de couleurs quand va venir l’automne.

Chaque table est agrémenté de sa petite fleur, et les chaises en osier sont bien confortables.

DSC_0178_GF
La table

J’ai opté pour une tarte à la rhubarbe meringuée (un péché mignon) moelleuse à souhait avec la pâte croustillante, un délice. Quant à la présentation, rien à redire, une belle assiette, une touche de chantilly, tout est fait pour que vous saliviez et en prenez plein les papilles.

DSC_0188_GF
Tarte aux rhubarbes meringuée

En boisson, j’ai fais simple, un sirop à la menthe, rafraîchissant et désaltérant, tout ce dont j’avais besoin après cette promenade.

En plus de délicieuses pâtisseries, vous pouvez vous restaurez avec des menus aux prix attractifs et qui donnent bien envie. Un groupe, une occasion ? Vous pouvez même réservez une salle rien que pour vous.

Et toi quel est ton dessert préféré ?

Renseignements, informations complémentaires :

20 Rue de Guebwiller, 68530 Murbach / 03 89 26 51 33 / Menu