Smiley

Souris à la vie & la vie te sourira.

Une phrase qui peut paraître bien bête et pourtant … Elle est si réaliste.

Dans la vie on obtient souvent ce que l’on offre, comme un simple retour des choses. Bien-sûr ça n’arrive pas à chaque fois, il y aura toujours des exceptions. Mais même si le but recherché n’abouti pas, vous aurez au moins eu une jolie tête souriante.

Lorsque vous prenez plaisir à vivre, tout vous semble plus beau et plus léger.
Sourire permet de faire face à un grand nombre d’obstacles alors que tirer la tronche ne vous les fera qu’apparaître plus grands qu’ils ne le sont.
Je souris malgré ces douleurs et ces chaînes qui font partie de moi, je souris malgré que j’ai du abandonner certains rêves sur le bas côté.
Mais je souris parce que chaque jour qui se lève, je respire, j’ai un toit et à manger, je marche … Je crois qu’il ne me faut rien de plus pour être heureuse et satisfaite.

Regardez autour de vous et voyez que le bonheur est là, où vous voulez bien l’accueillir.

Videz votre tête et ouvrez votre coeur aux choses simples qui rendent heureux.

Publicités

Regarde moi

Qu’est ce que tu vois ?

Une brunette avec des risettes ? Une femmelette en baskets ? Une fillette avec une petite tête ?

Tu verras sans doute mes kilos en trop, ma démarche, mon style vestimentaire et ce que j’exprime sur mon visage à ce moment précis.

Mais même si l’on parle beaucoup sans ne rien dire, si l’on s’exprime dans le silence … Il y a des secrets et des noirceurs bien ancrées en nous.

Mon sourire c’est mon atout majeur et il est simple à obtenir mais ce qui est bien plus difficile si tu veux me découvrir c’est de prendre le temps de chercher mes faiblesses, de vouloir creuser en dessous de la carapace.

Et cela prend du temps … si tu ne l’as pas, ou ne veux pas le prendre alors je te conseille de continuer ton chemin.

Il te sera plus rapide de me juger sans rien savoir, de me quitter pour ce que tu as cru voir en un instant.

Une personne ça se prend dans son entièreté. La découverte ça se mérite, ça se travaille.

Il est bien simple d’avoir la surface, un contact ou un corps mais toucher un cœur, toucher en plein cœur c’est bien plus déroutant et fort.

Je veux une relation qui déplace des montagnes, des sentiments aussi forts que le fracas des vagues, des rires qui s’envolent dans les airs.

Je ne demande pas la lune, juste quelques étoiles dans les yeux et une pépite dans le cœur.

DSC_0049_GF.jpg

Nos choix définissent qui nous sommes

Et si ce qu’on nous apprenait depuis notre plus jeune âge n’était pas totalement vrai ? Voire complètement faux !

On nous a menti sur la souris des dents, le père Noël, le lièvre de Pâques …

Pourquoi pas sur des choses plus profondes ?

 

L’amour existe-t-il vraiment ou est-ce un concept inventé pour nous donner de l’espoir ?

Est ce que le bonheur se trouve quelque part ou passe-t-on une bonne partie de notre vie à le chercher ?

 

Je veux y croire comme j’ai cru en ses mensonges étant petite parce que ça m’a apporté de la joie !

Alors oui au bonheur et à l’amour, même s’il faudra chuter, souffrir et chercher longtemps.

Organisation

En ce moment, c’est la grande mode des bullet journal. On en voit un peu partout, de toutes les tailles, de tous les modèles, plein de marques s’y mettent.

Mais comment s’y retrouver dans cette multitudes de possibilités ? Déjà on commence par se demander ce qu’on veut mettre dedans : le résumé de ses journées ? Les dates importantes ? Les prochains projets ? Vos pensées ?

Avez-vous envie qu’il soit sobre ou plutôt coloré ? Rempli, vide ? A points, à lignes ou encore à cadrillage ?

Les possibilités sont multiples mais choisissez le bien … Parce que cet agenda est spécial, c’est le votre et vous pouvez le remplir de la manière dont vous le souhaitez, il est unique et à votre image.

J’ai choisi le mien prérempli, ça me rassure et il a de très jolies couleurs pastels, est rempli de citations motivantes, et des illustrations trop mignonnes.

Donc ce petit BuJo Larousse me fait complètement craqué et j’adore le remplir.

 

Le bonheur

Cette notion si subjective, propre à chacun et pourtant recherchée de tous.

Il y a des tas de citations et de phrases toutes faites sur ce dernier, mais chacun en a ses propres attentes et sa propre définition.

Le bonheur, c’est le vôtre, ni celui du voisin ni même celui de la personne qui vous est la plus chère. Il vous est propre et personnel, ne laissez personne interférer.

C’est un chemin, une expédition, une introspection.

Qu’est ce qui vous rend heureux ? Quand est ce que vous vous sentez bien ? Pourquoi et pour quoi vous souriez ?

Est ce que votre bonheur est matériel, social, artistique, ou encore philosophique ?

Plus vous le chercherez moins il viendra à vous … Attendez le à chaque moment de votre journée, à chaque chose que vous réalisez. Il est là quelque part, prêt à s’offrir à vous.

Êtes vous prêt à le trouver et lui ouvrir vos bras et votre cœur ?

 » Le bonheur est un état d’esprit et non une destination. « 

Il est naturel, rare et précieux ! Il est tout aussi durable que fragile, tout dépend de comment vous le traitez et ce que vous en faites.

Entre deux eaux

<< Chaque jour qui se lève est un nouveau défi, chaque jour qui se couche une bénédiction >>.

Je ne saurai pas bien vous expliquer tous les sentiments qui défilent en moi dans une journée, ni ce flot de pensées qui ne me quittent jamais.

Il y a ces gens déconnectés, qui sont dans la lune comme on dit ; et d’autres qui sont dans le contrôle, à ne rien lâcher pour se rassurer. Je dirai que j’ai le cœur dans les étoiles et le cerveau en orbite

L’un voudrait être apaisé et l’autre cherche à avoir réponse à tout. Autant dire que c’est le calme en même temps que le brouhaha ; la douce rivière et le fracas des vagues ; la petite chenille et les montagnes russes.

Je n’ai pas encore réussi à mettre en accord ces deux parties, le juste milieu n’est pas encore trouvé. Mais j’y travaille fortement, parce que j’ai la légère impression d’être en kit par moment et de ne pas être accordé moi-même ; un peu comme un meuble Ikea ou une guitare avec des cordes trop usées.

Ce tourbillon m’emporte dans les nuages puis me ramène sur terre.

C’est une drôle de façon que de vivre en désharmonie et pourtant je me suis crée des repères dans ce bazar de mots, dans cet suite illogique de rêves et d’envies. Je me suis retrouvée en me perdant et je me suis perdue en me cherchant. Que d’illogisme dans la logique et que de clarté dans la pénombre.

Croyez en vous et au chemin que vous empruntez, il vous mènera toujours quelque part, continuez si c’est le bon, rebroussez chemin si c’est le mauvais et bifurquez s’il n’est pas totalement ajusté.

Présentation

15 octobre 1992 / 22h25

Par une douce journée d’automne, j’ai décidé de pointer le bout de mon nez.

Depuis j’improvise avec la vie, je virevolte sous la pluie et joue avec mon ombre les jours de soleil. Je souris pour un rien et peut pleurer pour beaucoup : sensible et émotive, je vis chaque chose avec beaucoup de saveurs. Je suis faite en demi-mesure, en demi-teinte ; il faut connaître mes deux côtés pour me comprendre totalement. Sucrée-salée, mi ange-mi démon, pile ou face, noir ou blanc …

Passionnée par la photographie et l’écriture, j’aime trouver le bon cliché et le mot juste. Perfectionniste dans l’âme, je prends mon temps pour être satisfaite.

Entre nous ce sera des paysages, de la nourriture, des émotions et des pensées. Juste le partage de ma vie, sans prétention ni faux-semblants.

Si vous êtes prêts alors montez à bord du train 151092 à destination de « Manonetsespensées », je serai votre ambassadrice de voyage et ferai en sorte qu’il soit agrémenté de sourires, de rires et de bonheur partagé.

Bonne embarquation et à bientôt sur la ligne « maviesansprétention ».

Je vous embrasse mes voyageurs.

>> Manon, pilote de ligne (d’écriture)